...
Partout en Belgique
Ouvert 24h/24 et 7j/7

Quelles sont les étapes pour installation d’un mitigeur mono-commande ?

Quelles sont les étapes pour installation d’un mitigeur mono-commande

L’installation d’un mitigeur mono-commande est une tâche qui peut sembler complexe, mais en suivant les bonnes étapes, elle devient accessible même aux débutants. Ce guide détaillé vous fournira les informations nécessaires pour mener à bien cette installation, de la sélection du bon mitigeur jusqu’à son installation finale sur l’évier ou le lavabo.

Choisir le bon mitigeur

Pour commencer, il est crucial de choisir le type de mitigeur qui s’adapte le mieux à vos besoins et à l’esthétique de votre salle de bains ou cuisine. Que ce soit un mitigeur monocommande, qui permet de réguler la température et le débit avec une seule poignée, ou un mitigeur thermostatique, qui ajuste automatiquement la température, le choix doit correspondre à vos attentes en termes de confort et de fonctionnalité.

Sélectionner la taille du bec

La taille du bec du mitigeur est également un facteur important. Elle doit être choisie en fonction de la profondeur de votre évier ou de votre baignoire. Un bec haut peut être idéal pour les baignoires, tandis qu’un bec bas ou orientable conviendrait mieux à un évier de cuisine. Assurez-vous que le bec choisi offre suffisamment d’espace et de flexibilité pour toutes vos activités quotidiennes.

Considérer les fonctionnalités supplémentaires

Enfin, ne négligez pas les fonctionnalités supplémentaires qui peuvent grandement améliorer votre expérience d’utilisation. Des options comme une douchette extractible, un limiteur de température, ou même des technologies d’économie d’eau peuvent faire une grande différence. Choisissez celles qui répondent le mieux à vos besoins spécifiques.

Préparation avant l’installation

Avant de plonger dans l’installation de votre nouveau mitigeur mono-commande, quelques préparatifs sont essentiels pour assurer que tout se passe comme sur des roulettes.

Vérifier la compatibilité avec l’évier ou le plan de travail

Il est crucial de s’assurer que le mitigeur choisi s’adapte parfaitement à l’évier ou au plan de travail. Mesurez l’espace disponible et consultez les spécifications du mitigeur pour éviter toute surprise désagréable lors de l’installation.

Rassembler tous les outils nécessaires

Préparez tous les outils et matériaux dont vous aurez besoin avant de commencer. Cela inclut des clés, des tournevis, peut-être une perceuse, et bien sûr, le manuel d’instructions du mitigeur. Avoir tout à portée de main facilitera grandement le processus.

S’assurer de la disponibilité des matériaux

En plus des outils, assurez-vous que tous les matériaux nécessaires sont à votre disposition. Cela peut inclure des joints, des flexibles d’alimentation et d’autres petites pièces qui sont souvent négligées jusqu’au dernier moment.

Une bonne préparation est la clé d’une installation réussie et sans tracas. Prenez le temps de bien organiser votre espace de travail et de vérifier que vous avez tout ce dont vous avez besoin.

Couper l’arrivée d’eau

Localiser le robinet principal

Avant de commencer l’installation du mitigeur, il est crucial de savoir où se trouve le robinet principal d’arrêt d’eau. Cela permettra d’éviter tout accident ou dégât des eaux pendant les travaux.

Fermer l’alimentation en eau

Une fois le robinet principal trouvé, il faut le fermer. C’est une étape essentielle pour travailler en toute sécurité et éviter que l’eau ne s’écoule lorsqu’on retire l’ancien mitigeur ou qu’on installe le nouveau.

Vérifier l’absence de fuite

Après avoir coupé l’eau, il est sage de vérifier qu’il n’y a pas de fuites. Ouvrez légèrement les robinets existants pour s’assurer que l’alimentation est bien coupée et qu’il n’y a pas de fuites. Si tout est sec, vous pouvez procéder en toute tranquillité.

Fixer le mitigeur au mur

Retirer le cache du mitigeur

Pour commencer, il faut retirer le cache du mitigeur afin d’accéder aux trous de fixation. C’est une étape simple mais cruciale pour assurer que tout est prêt pour l’installation.

Marquer et percer les trous de fixation

Ensuite, positionnez le mitigeur à l’endroit désiré sur le mur et marquez les emplacements pour les trous. Utilisez une perceuse pour créer les trous et insérez les chevilles fournies. Assurez-vous que les trous sont bien alignés pour éviter tout problème lors de la fixation du mitigeur.

Fixer le mitigeur avec des vis

Une fois les trous prêts, repositionnez le mitigeur et commencez à fixer les vis dans les chevilles. Serrez les vis avec un tournevis jusqu’à ce que le mitigeur soit bien stabilisé. Remettez ensuite le cache pour finir l’installation proprement.

Assembler le mitigeur et la baignoire

Monter les composants du mitigeur

Pour commencer, il faut assembler les différentes parties du mitigeur. Assurez-vous que toutes les pièces sont présentes et en bon état avant de commencer. Positionnez chaque composant avec soin, en suivant les instructions du fabricant pour éviter tout problème lors de l’utilisation.

Connecter les flexibles d’alimentation

Il est crucial de bien connecter les flexibles pour garantir une alimentation en eau sans fuite. Utilisez des joints d’étanchéité et serrez bien les raccords à l’aide d’une clé. Cela évitera des surprises désagréables plus tard.

Installer la tige filetée pour la stabilité

La dernière étape consiste à fixer le mitigeur à la baignoire à l’aide d’une tige filetée. Cette tige assure la stabilité du mitigeur, surtout lorsqu’il est sollicité par le poids de l’eau. Veillez à ce que la tige soit bien alignée et solidement fixée pour une installation durable.

Raccordements des tubes d’alimentation

Installer le corps encastrable

Pour commencer, il faut fixer le corps encastrable du mitigeur. C’est une pièce cruciale qui va accueillir les mécanismes internes du mitigeur. Assurez-vous que tout est bien aligné avant de serrer les fixations.

Choisir entre mitigeur thermostatique ou monocommande

Il est important de décider quel type de mitigeur installer. Le mitigeur thermostatique permet de contrôler précisément la température de l’eau, tandis que le mitigeur monocommande offre une manipulation plus simple avec un seul levier pour ajuster à la fois la température et le débit.

Raccorder les tubes d’alimentation

Connectez les tubes d’alimentation au mitigeur en suivant les indications de polarité : l’eau froide à droite et l’eau chaude à gauche. Utilisez des joints et des raccords appropriés pour garantir une étanchéité parfaite. N’oubliez pas de tester l’installation pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites.

Installation finale sur l’évier ou le lavabo

Placer le joint d’étanchéité

Pour garantir une étanchéité parfaite, il est crucial de bien positionner le joint d’étanchéité sous le mitigeur avant de le placer sur l’évier. Ce joint empêche l’eau de s’infiltrer sous le mitigeur, ce qui pourrait endommager le plan de travail.

Positionner le mitigeur

Une fois le joint en place, le mitigeur doit être soigneusement positionné sur l’évier. Il est important de s’assurer que les trous pour les flexibles et les fixations sont correctement alignés pour faciliter les étapes suivantes.

Aligner et fixer les raccordements

Enfin, il est temps de fixer le mitigeur. Utilisez les écrous et les rondelles fournis pour sécuriser le mitigeur à l’évier. Il est essentiel de ne pas trop serrer pour éviter d’endommager les composants. Une fois fixé, il est recommandé de vérifier l’absence de fuites en faisant couler de l’eau.

Assurez-vous que tout est bien serré et aligné avant de rouvrir l’alimentation en eau pour éviter toute surprise désagréable.

Conclusion

En résumé, installer un mitigeur mono-commande peut sembler intimidant au premier abord, mais avec les bons outils et un peu de patience, c’est une tâche tout à fait réalisable. Suivez les étapes décrites dans cet article, prenez votre temps pour bien faire les choses, et vous verrez que le résultat en vaut la peine. N’oubliez pas de couper l’eau avant de commencer et de vérifier toutes les connexions pour éviter les fuites. Bon bricolage à tous !

Tél 0474/20.20.20